Que ce soit dans les magazines spécialisés ou sur Internet, on peut lire partout que les céréales représenteraient un danger pour les chiens. Mais qu’en est-il vraiment ? Sont-ils réellement prohibés ? Qu’en pensent vraiment les vétérinaires et les éleveurs ? Cet article vous donne un honnête aperçu de ce qui se dit et un condensé de ce qui se fait réellement en termes d’alimentation canine.

Ce qu’il faut savoir sur les céréales dans la nourriture canine

Les céréales sont peu digestes

Les chiens sont des carnivores qui ont besoin d’une alimentation canine riche en protéines animales pour être en bonne santé. Que vous choisissiez une nourriture faite maison ou une nourriture sèche pour votre chien, il faudra s’assurer que celle-ci ne contient que de très faibles traces de céréales. Ces dernières ont en effet très mauvaises réputations chez les maîtres et propriétaires de chiens, car elles contiennent des amidons qui sont difficiles à digérer.

Les céréales peuvent donner des allergies

Les céréales peuvent être à l’origine d’intolérance chronique chez les chiens. Le gluten qui est présent systématiquement dans la plupart des céréales peut en effet causer des inflammations répétitives dans le système digestif de votre chien. Ces allergies peuvent devenir répétitives et causer des problèmes de santé handicapants comme des démangeaisons, des difficultés à marcher, une perte de poids, une anémie, des tremblements musculaires, des diarrhées, etc…

Les céréales causent des maladies chroniques

Il n’est pas vrai que les canidés se sont adaptés à l’alimentation humaine. Ce sont des carnivores et ils ont besoin d’une grosse quantité de protéines animales pour bien grandir et rester en bonne santé. Leur nourriture doit donc être riche en viandes animales. Les protéines d’origine végétale doivent être très limitées, car les céréales auraient tendance à entraîner des gaz et des ballonnements chez le chien. Trop de céréales peuvent par exemple, déclencher des maladies chroniques comme le diabète chez le chien.

Certaines céréales plus problématiques que d’autres

Le problème réside non pas dans la quantité de céréales consommées par le chien, mais plutôt dans le taux d’amidons (sucres lents complexes). Or, il faut savoir que certaines céréales ont une teneur en amidons plus élevée comme les pommes de terre ou le maïs qui entrent pourtant dans la composition des croquettes classiques.

Comment bien nourrir le chien alors ?

Une alimentation sans céréales est facile à mettre en place avec la ration ménagère puisqu’il suffit tout simplement d’éliminer du régime de votre chien toutes les céréales, mais également tous les produits transformés. Par contre, on trouve inévitablement une certaine quantité de céréales dans les aliments industriels, secs ou humides. Dans la croquette par exemple, ce sont les amidons qui donnent à la croquette cette forme si compacte et dure.

Puisque l’amidon cause de multiples problèmes de santé pour votre chien, il est donc préférable d’orienter complètement votre choix vers des croquettes sans céréales. Des marques de croquettes comme Japhy, proposent l’élaboration de croquettes personnalisées qui tiendront compte de l’état de santé de votre chien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici