Parmi les éléments auxquels il faut penser le plus quand on se lance dans l’élevage de fourmis se trouve le nid. Ce dernier devra notamment être composé des petites chambres pour leur fournir un sentiment de sécurité et une espace extérieure pour leur alimentation et leurs déchets. Son choix ne doit cependant pas être fait d’une manière hâtive. Il nécessite en effet la prise en compte des paramètres qui suivent.

Se référer à la taille de la colonie

S’il s’agit de trouver un habitat pour une petite colonie, un petit nid est recommandé, étant plus favorable à son développement. Les membres de la colonie penseront en effet qu’ils sont encore à l’extérieur si vous le mettez dans un nid où il y a trop d’espace. Il pourra ainsi ne pas avoir de ponte par la gyne, celle-ci ne voulant pas mettre en danger son couvain. Un nid trop spacieux poussera aussi les fourmis à parcourir régulièrement des plus importantes distances, ce qui peut réduire leur espérance de vie.

Toutefois, si vous êtes attaché au développement de votre colonie, vous devrez procéder à l’adaptation des dimensions de son nid au gré de son évolution. Sinon, il pourrait y avoir deux figures. Dans la première, qui est moins grave, il y aura autorégulation de la colonie qui s’arrêtera de se développer. Dans la deuxième, la colonie cherchera par elle-même des moyens d’étendre leur habitat. Les évasions seront ainsi, dans ce cas, inévitables.

Attention à l’humidification

L’hydratation des fourmis se fait, le plus souvent, par hygrométrie. Vous devrez ainsi prévoir, pour eux, un nid leur permettant de profiter d’un taux d’humidité suffisant pour leur développement. Ce qui implique la nécessité de privilégier les fourmilières artificielles qui disposent des chambres bien humidifiées parmi les leurs. Les matériaux les plus prometteurs pour l’humidification sont le plâtre et le béton cellulaire. Vous pourrez aussi procéder à la propagation de l’humidité de l’humidité entre les couches de plexiglas, mais cela pourrait être à la source de la noyade des fourmis si vous mettiez une quantité excessive d’eau. A noter aussi que l’humidité est importante pour le développement du couvain.

L’importance de prévoir un espace pour la nourriture et les déchets

La nourriture est importante également pour le développement de votre colonie. Acheter fourmis implique ainsi l’obligation de leur trouver un nid pouvant accueillir leurs aliments. Ces derniers ne devront surtout pas être entreposés au milieu de leur espace de vie, d’où la nécessité d’investir dans un nid comportant une sorte de compartiment extérieur. Ce dernier aura un niveau d’aération plus élevé et un niveau d’humidité plus réduit que le reste de la fourmilière. Il devra, par ailleurs, comporter un coin permettant aux fourmis de déposer leurs déchets, ces animaux étant plus à l’aise quand ils ont la possibilité de mettre leurs déchets le plus loin possible.

Quelles solutions contre l’évasion ?

Même si vous avez appliqué à la lettre toutes les recommandations précitées, les membres de votre colonie pourraient toujours avoir besoin de découvrir le monde extérieur. Vous devez ainsi prévoir une solution antifuite à utiliser sur les zones donnant sur l’extérieur. Parmi les meilleures options en la matière figurent les huiles minérales, qui sont surtout efficaces dans les zones moins poussiéreuses. Il y a également le talc, qui, pour être plus efficient, nécessite une application plus régulière. Le PTFE ou Téflon a une efficacité plus importante que les solutions précédentes, mais requiert un budget plus élevé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici